credit : Anne Sophie Boivin / Karin Holmström

credit : Karin Holmström

credit : Karin Holmstrom

credit : Patrick Goujon

credit : Patrick Goujon

Spectacle >

Les Voix de la Ligne 7

Une expérience sonore à vivre à bord du train entre Marseille et Miramas

Begat Theater vous invite à un voyage en train inédit.

Présentation

Les voix de la Ligne 7 est une expérience sonore et littéraire vécue à bord du train (TER) reliant Marseille à Miramas via la mer grâce à une application de lecture de sons et d’images par géolocalisation. La proposition artistique est créée pour et synchronisée avec le paysage traversé. L’expérience est rythmée par l’avancée du train.

 

Le train est un endroit où chacun peut renouer avec une forme de solitude. Le train est également un endroit d’échanges et de rencontres. Des scènes de vie y ont lieu quotidiennement par centaines et il est bien évidemment impossible de quantifier le nombre de voyages intérieurs qui s’y déroulent.

 

La nouvelle expérience de Begat Theater permettra aux voyageurs d’écouter, via un casque audio, les pensées de passagers fictifs, pensées principalement en lien avec l’environnement. Ainsi, elles entreront en résonance avec le paysage, mais également avec les conversations des autres passagers. Le contraste surgira de la juxtaposition des monologues intérieurs et des dialogues, des propos très « concrets » et des rêveries.

 

L’objectif sera de créer un équilibre pour les passagers entre ce qu’ils voient et ce qu’ils entendent, sans saturation, une complémentarité entre les différents sens, de manière à créer un voyage – quand bien même familier – inédit.

 

Begat Theater défend un théâtre en immersion dans le réel, qui devient décor mais aussi acteur libre et imprévisible du projet. Grâce aux casques audio, les voix qui parlent au creux de l’oreille génèrent une forte impression de présence et provoque une théâtralisation du réel.

 

Actuellement en phase de développement, le concept sera testé en 2017 dans le cadre de la manifestation Le Train bleu. A terme, la compagnie souhaite proposer ce projet artistique et littéraire à une grande variété d’usagers, voyageurs réguliers comme ceux d’un jour. La recherche de partenaires est en cours.

 

Le programme du Train bleu #3

 

Les théâtres associés :

Les Salins / Scène nationale de Martigues

La Criée / Théâtre nationale de Marseille

Le Théâtre de l’Olivier / Istres

Le Sémaphore / Port-de-Bouc

Le Cadran / Ensuès-La-Redonne

Le Théâtre Joliette-Minoterie / Marseille

Le Théâtre Nono / Marseille

Le Pôle Instrumental Contemporain / Marseille.

Dates

Photos

Presse

Le Train Bleu. Un itinéraire côtier

Rubrique Sur les planches , le mercredi 29 Mar 2017 dans Ventilo n° 389

 

Train de vies

 

Pour sa troisième édition, le Train Bleu reprend l’itinéraire de la Côte Bleue deux week-ends durant, et se fait force de propositions toujours plus nombreuses et plus vastes

En guise de relaxation propice à l’évasion rêveuse caractéristique des voyages en train, on pourra profiter d’une expérience sonore et littéraire initiée par le Begat Theater, permettant de se plonger dans les pensées de passagers fictifs grâce à une application de lecture de sons et d’images par géolocalisation.

 

Retour sur le Train Bleu

Rubrique Sur les planches , le mardi 11 Avr 2017 dans Ventilo n° 390

 

Le Train Bleu a assuré sur toute la ligne ! Propositions disparates et temps variable n’ont pas fait dévier de sa trajectoire festive et novatrice la nouvelle locomotive culturelle de la Côte Bleue.

 

Au moment où la SNCF ferme toutes ses boutiques et supprime une à une les petites lignes qui facilitaient pourtant le quotidien de bien des gens, le Train bleu fait un peu figure de petite fleur, colorée de poésie, poussée au milieu du bétonnage de la rentabilité. Son concept de propositions artistiques le long de la ligne ferroviaire de la Côte Bleue, s’il n’en est qu’à sa troisième édition, fait immanquablement partie du paysage culturel régional. Mais pas que ! Le parcours numéro 5 Marseille-Istres du samedi 8 avril comptait aussi dans ses rangs un couple de Parisiens, venus spécialement passer le week-end à Marseille pour cet événement. Attirés par la compagnie Begat Theater, vue précédemment, ils purent retrouver l’inventivité qui les avait séduits en écoutant sur le trajet Les Voix de la ligne 7 (régies par Philippe Laliard), via une application téléchargeable sur smartphone. Des saynètes/tranches de vie — « C’est toi le spectacle », « Préhistoire et Fernandel », « L’un contre l’autre », etc. — déclinées entre deux gares à la façon d’une conversation attrapée au vol, intrusion dans l’intimité de ses proches voisins de voyage.