Fabien Arca au Paraïs

Spectacle >

Voyages immobiles

Un parcours de fictions sonores dans la DLVA

Un nouveau projet in-situ

Présentation

 

Parcourir Manosque et son agglomération pour visiter ou redécouvrir douze lieux – une place de Manosque, la maison de Jean Giono, un jardin à Gréoux-les-Bains, un musée à Volx ou à Quinson… ; s’arrêter un moment et, via une application pour smartphone, écouter in situ une des douze fictions sonores créées par les artistes de Begat Theater à partir des textes inédits de douze auteurs contemporains ; découvrir des univers littéraires et sonores uniques pour voyager, immobile.

 

« J’étais parti. Je me glissais sur un petit banc. Je m’asseyais et je restais

complètement immobile. C’était le grand départ. »

- Jean Giono, Le Voyageur immobile

 

 

Pour réaliser ce projet, douze auteurs contemporains ont suivi les mêmes consignes d’écriture, chacun dans un lieu différent, tiré au sort.

À partir de ces textes, des scénarios ont été élaborés, puis des enregistrements d’ambiance, de voix, et une création sonore propre à chaque histoire ont permis de donner vie à douze fictions sonores.

 

Dans une deuxième phase du projet (2020), ce sera au tour des habitants d’écrire leurs propres voyages immobiles.

 

Les 12 auteurs invités

 

Fabien Arca, François Beaune, Sonia Chiambretto, Julien Delmaire, René Frégni, Karim Kattan, Fred Nevché, Régis de Sà Moreira, Fanny Taillandier, Sandra Reinflet, Blandine Rinckel, Carole Zalberg.

 

Auteur·e  de roman, de récit ou de théâtre, inventeur d’histoires vraies, poète ou slameur, jeune écrivain·e ou avec quarante ans d’expérience, originaire d’ici ou d’ailleurs… Douze profils distincts pour autant de styles d’écritures, de sensibilités et de voix différentes.

 

Protocole d’écriture

Chacun des douze auteurs invités a suivi un protocole d’écriture conçu par l’équipe de Begat Theater dans un parmi douze lieux prédéfinis – neuf à Manosque, un à Gréoux-les-Bains, un à Quinson et un à Volx. Pour décider quel auteur allait écrire dans quel lieu, un tirage au sort était organisé à leur arrivée.
Ainsi, chaque auteur s’est s’installé dans un lieu de l’agglomération en particulier et s’est prêté à un jeu d’écriture en suivant des consignes, soutenu par une bande-son qui l’invitait à imaginer un texte de fiction en résonance avec son environnement.

 

 

 

 

Photos